1. Immobilier
  2. Actualités immobilières à BLAGNAC
  3. Avec la hausse des taux immobilier

Avec la hausse des taux immobilier

Publié le 05/05/2022

Quasiment plus aucun Français n'emprunte sur moins de 15 ans

L'augmentation des taux des crédits est de plus en plus rapide. Toutes durées confondues, ils ont atteint 1,27% en avril, selon les chiffres de l'Observatoire Crédit Logement CSA.
 

La hausse des taux immobiliers s'accélère. Depuis décembre, les taux ont progressé de près de 25 points de base, quelle que soit la durée. En décembre, le taux moyen, toutes durées confondues, était de 1,06% quand il atteint 1,27% en avril. Dans le détail, sur 15 ans le taux moyen est désormais de 1,12%, sur 20 ans de 1,25% et sur 25 ans de 1,37%, selon les derniers chiffres de l'Observatoire Crédit Logement CSA publiés ce jeudi.

Pour ne pas rogner leur budget, les acheteurs ont été contraints d'emprunter sur des durées plus longues.

"Une durée des prêts élevée a permis jusqu’à présent d’atténuer les conséquences de la hausse des prix des logements, et de garder possible l’accès au crédit pour de nombreux candidats à l’accession à la propriété et à l’investissement locatif, qui sont les emprunteurs les plus impactés par l’augmentation des taux d’apport personnel exigés", note l'Observatoire.

La part des crédits de 15 ans ou moins s'écroule

Ainsi, en avril, 65,1% des prêts bancaires ont été octroyés sur une durée comprise entre 20 et 25 ans. "Le poids relatif de cette tranche de durées est le plus important jamais constaté", précise l'Observatoire.

Inversement, celle des prêts de 15 ans et moins ne représente plus que 13,2% du total de la production. Une proportion qui ne cesse de baisser depuis plsuieurs années. En 2021, les prêts de 15 ans et moins représentaient 16,1% de la production, en 2020 ils pesaient 18,8% de la production et en 2019, avant le covid, cette part était de 20,2% de la production.

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous